Skip to content

Les dons pour l’Ukraine en passe d’atteindre un niveau record

Qu’est-ce que vous cherchez ?

5. juillet 2022
Au cours des premiers mois qui ont suivi l’agression russe, les organisations caritatives suisses ont reçu plus de 285 millions de francs de dons en faveur de l’Ukraine. Le volume total des collectes frôle le record de 300 millions de francs enregistré lors du raz-de-marée qui a touché l’Asie en 2005. La première enquête globale de la Fondation Zewo sur les dons pour l’Ukraine fait par ailleurs état d’une forte hausse des dons numériques.
dons numériques pour l'Ukraïneür die Ukraine

À elle seule, la Chaîne du Bonheur a déjà collecté plus de 124 millions de francs en faveur de l’Ukraine. Viennent s’ajouter les dons reçus par dix grandes œuvres de bienfaisance, dont le cumul s’élève à 155 millions de francs. Ces onze organisations regroupent 97,8 % des dons enregistrés à ce jour pour l’Ukraine. Elles ont toutes l’expérience des interventions dans les zones de crise. Sur 10 francs donnés, 6 proviennent de ménages privés. Le reste émane de fondations donatrices et d’entreprises. Ces proportions sont toutefois très variables en fonction des œuvres de bienfaisance.

Les moyens de paiement numériques plébiscités

Les premiers résultats de l’analyse des moyens de paiement choisis montrent que beaucoup de dons en faveur de l’Ukraine ont été versés en ligne, le plus souvent via des services d’e-banking. Les ménages privés, en particulier, ont de plus en plus recours à des moyens de paiement numériques tels que la carte de crédit, la carte PostFinance, Twint, PayPal ou les solutions Apple, Google et Microsoft Pay pour envoyer des dons en réponse à des catastrophes. Pour l’Ukraine, ces modes de paiement représentent plus de 40 % des dons reçus par les grandes organisations, et dépassent même les 50 % dans certains cas. Sur les 285 millions de francs collectés en faveur de l’Ukraine, environ un franc sur cinq a ainsi été versé par voie numérique, soit quelque 60 millions de francs au total. En forte hausse depuis le début de la pandémie, la part des dons numériques est également plus élevée en réaction à une crise soudaine. Dans les autres situations, leur proportion restait jusqu’à présent nettement sous la barre des 10 %.

La Fondation Zewo a dressé un premier bilan intermédiaire des dons pour l’Ukraine en Suisse. Pour ce faire, elle a réalisé en mai et juin 2022 une enquête auprès des 500 œuvres de bienfaisance certifiées Zewo, de la Chaîne du Bonheur et d’autres grandes organisations humanitaires comme le CICR, l’Unicef et le HCR. 47 organisations ont reçu des dons en faveur de l’Ukraine. Plusieurs ont indiqué qu’en plus des fonds déjà récoltés, d’autres promesses leur avaient été faites. Le montant exact des dons pour l’Ukraine ne sera connu qu’après la clôture des comptes 2022. La Zewo recueillera donc ces données plus tard. Mais tout porte à croire, d’ores et déjà, que les dons en faveur de l’Ukraine atteindront un volume sans précédent.