Skip to content

Statistiques des dons – Les circonstances particulières nécessitent des contributions particulières

Qu’est-ce que vous cherchez ?

16. octobre 2023
Avec 2,5 milliards de francs, les dons en 2022 ont à nouveau été exceptionnellement élevés. Cette année particulière a été marquée par les dons destinés à l'Ukraine. L'évolution numé-rique modifie de plus en plus les dons.

Le pic des dons se poursuit. Pour la troisième fois consécutive, les dons en Suisse ont dépassé les 2 milliards de francs. L’année dernière, la barre des 2 milliards a été largement dépassée. C’est ce qui ressort de la statistique annuelle des dons de Zewo, établie en collaboration avec l’Université de Fribourg.

Plus de dons pour l’aide humanitaire à l’étranger

Le record de dons a été largement influencé par les dons à l’Ukraine, qui s’élèvent à 418 millions de francs. Malgré le record de dons, toutes les organisations d’entraide n’ont pas reçu plus de dons. Sur 100 francs de dons pour l’Ukraine, 96 francs ont été versés à dix grandes organisations d’aide et à la Chaîne du Bonheur. Les dons pour l’aide internationale à l’étranger ont augmenté, tandis que les dons pour le social et la santé en Suisse ont stagné.

Un franc de don sur cinq est allé à la Suisse romande

Un franc sur cinq donnés a été versé à une organisation d’entraide en Suisse romande. Tant les organisations d’entraide de Suisse romande que celles de Suisse alémanique ont collecté plus de dons en 2022 que l’année précédente. Pour les organisations d’entraide en Suisse romande, on observe une augmentation continue des dons institutionnels, tandis que les dons des ménages privés sont restés stables. Pour les organisations d’entraide en Suisse alémanique, tant les dons des ménages privés que les dons des fondations donatrices et d’autres institutions ou entreprises privées ont augmenté.

Faire un don devient numérique

Les dons numériques gagnent en importance depuis la pandémie de coronavirus. C’est ce que montrent les données de RaiseNow, l’un des principaux prestataires de services de paiement pour les dons numériques, intégrées pour la première fois dans les statistiques de Zewo. Depuis 2019, celui-ci compte 30 fois plus d’organisations de Suisse sous contrat. Sur la même période, les montants transférés à ces organisations par le biais de moyens de paiement numériques sont passés de 22 millions de francs à 117 millions de francs. Le volume des transactions a ainsi été multiplié par cinq en quatre ans. Le moyen de paiement numérique le plus important pour les dons est Twint. Pour transférer numériquement des montants plus importants, les donatrices et donateurs utilisent aussi volontiers la carte de crédit, la carte Postfinance ou E-Finance.

Les virements postaux ou bancaires directs restent les plus populaires

Les organisations d’entraide continuent de recevoir la plupart des dons par virement postal ou bancaire, par exemple via l’e-banking. Les organisations Zewo estiment que le montant moyen qu’elles reçoivent par ce biais traditionnel de la part d’un ménage privé est légèrement supérieur à celui des dons qu’elles reçoivent via des moyens de paiement numériques. Les virements postaux ou bancaires directs génèrent le moins de frais pour transférer un don. Ni l’organisation d’entraide ni les donateurs ne supportent de frais en pourcentage du don effectué.

Cela pourrait vous intéresser

Spendenstatistik 2021

La solidarité dans les dons persiste la 2e année de coronavirus – davantage de dons numériques

En Suisse, les œuvres de bienfaisance ont de nouveau reçu plus de 2 milliards de francs de dons. En 2021, les organisations actives dans la coopération au développement ainsi que dans la protection de la nature et de l’environnement ont été davantage prises en compte que lors de la première année Corona. C’est ce qui ressort de la statistique des dons 2021 de Zewo.

Bild Zewo Spendenprognose 2023

Le paysage des dons en Suisse – Tendances tirées des prévisions de dons 2023

Dans une année d’incertitudes, les prévisions de dons de Zewo pour 2023 montrent que la confiance dans les organisations de bienfaisance reste forte. Après une année record marquée par les dons en Ukraine, les dons ont certes légèrement diminué en 2023, mais ils devraient rester au-dessus de la barre des deux milliards pour la quatrième année consécutive.

En savoir plus
enquête NPO 2022 dons numériques

Les dons numériques gagnent du terrain

Les dons numériques gagnent en importance pour les œuvres de bienfaisance. Le propre site web, le marketing des médias sociaux et Twint jouent un rôle essentiel à cet égard. C’est ce qui ressort de l’enquête NPO 2022 de la fondation Zewo sur les dons numériques, la recherche de dons et les moyens de paiement numériques.